Les Axes – Stratégie pyrénéenne

Chacun de ces objectifs fait partie de l’un des quatre axes thématiques de la Stratégie Pyrénéenne :

ctp iconos_eje 3

Action pour le climat

AXE 1

À travers l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), la CTP travaille depuis 2010 à analyser et comprendre le phénomène du changement climatique dans les Pyrénées et aider ainsi le territoire à s’adapter à ses impacts.

L’objectif de cet axe est de transformer l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique en plateforme de référence sur le changement climatique pour influencer la prise de décisions, en faisant le lien entre le monde scientifique, les secteurs socio-économiques et les administrations publiques.

En plus de cet axe, on cherche à :

  • Améliorer les connaissances sur le changement climatique dans les Pyrénées, en analysant en profondeur les zones du territoire les plus touchées.
  • Assurer le transfert des recommandations et résultats de tous les agents du territoire et augmenter la visibilité du massif.
  1. Élaborer des recommandations pour l’amélioration de la collecte de données climatiques, phénologiques, d’utilisation des sols et autres informations liées à l’adaptation du territoire (infrastructures vertes, connectivité écologique).
  2. Promouvoir l’analyse des vulnérabilités, des impacts et des risques afin de définir des mesures appropriées à cet égard.
  3. Connaître les besoins en informations des institutions et des agents clés.
  4. Encourager et participer à des projets visant à mettre en œuvre des actions innovantes d’adaptation et/ou de mitigation des effets du changement climatique dans les Pyrénées, en particulier dans les secteurs socio-économiques clés du territoire pyrénéen.
  5. Connaître et diffuser les bonnes pratiques sur le changement climatique dans les Pyrénées et les autres chaînes de montagnes.
  6. Promouvoir l’intégration transversale du changement climatique dans les actions des autres axes de la Stratégie Pyrénéenne, telles que l’économie circulaire et l’innovation dans l’axe 2.
  7. Réaliser des rapports ou des publications informatives en fonction des besoins détectés pour permettre une appropriation effective des connaissances scientifiques par les institutions et agents du territoire.
  8. Présenter les contenus du géoportail et du portail d’information.
  9. Réaliser des ateliers participatifs sur des questions clés.
  10. Préparer du matériel de diffusion graphique et des campagnes de communication.
  11. Communiquer sur l’activité de l’OPCC et l’avancée des projets au sein du territoire de la CTP, pour une meilleure connaissance du projet par la population et le reste des agents. Travailler sur des actions d’éducation environnementale.
  12. Participer activement à des réseaux et des projets internationaux avec d’autres territoires de montagne. Soutenir et travailler en collaboration avec les réseaux de gestion et d’éducation environnementale.
  13. Établir des relations d’intérêt mutuel entre les agents et les institutions européennes en relation avec nos actions.
  14. Relier le portail de l’OPCC aux portails d’entités régionales, d’administrations, de réseaux et d’initiatives internationales afin de mieux diffuser des informations utiles.
  15. Diversifier les sources de financement pour fournir à l’OPCC plus de ressources et de projets (SUDOE, LIFE+, H2020 ou autres).

Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne. Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne.

ctp iconos_eje 2

Promotion d’initiatives et attractivité territoriale

AXE 2

L’axe 2 de la Stratégie Pyrénéenne, doté d’une dimension sociale, pourrait être considéré comme son axe central, car il a été conçu d’un point de vue intégrateur qui touche des éléments du reste de la Stratégie. Il aborde les questions cruciales que sont la jeunesse, la santé et la culture.

L’objectif de cet axe est de donner à la CTP un rôle dynamique  favorisant la capitalisation des bonnes pratiques parmi les projets de coopération transfrontalière, ainsi que de lui attribuer un rôle informatif sur les sources de financement.

En plus de cet axe, on cherche à :

  • Articuler la Stratégie Pyrénéenne et améliorer sa cohérence, augmentant ainsi l’efficacité du reste des axes.
  • Développer des projets de coopération adaptés aux besoins des territoires et de leurs agents.
  • Obtenir de nouvelles sources de financement.
  • Reproduire les modèles de réussite (des projets POCTEFA et autres) pour transmettre des références de bonnes pratiques dans les domaines suivants : tourisme, agroalimentaire, économie circulaire, innovation, diversité et inclusion, patrimoine culturel, naturel et linguistique, services de proximité et sécurité.
  1. Lancer l’Unité de développement et de dynamisation de la CTP (UD2).
  2. Créer la « CTP jeune » (au sein de l’UD2), destinée à mener des actions liées à la jeunesse. Donner la priorité à la mobilité transfrontalière du travail et de l’éducation, par le biais d’une harmonisation normative ou des connaissances  ; le recrutement et la coordination entre agents, services et professionnels (services de jeunesse) et la promotion d’activités et d’initiatives.
  3. Créer la « CTP scientifique » en Bioscience, Biosanté et Énergie (au sein de l’UD2), reliant le tissu productif aux différentes stratégies de spécialisation intelligente.
  4. Travailler sur des stratégies consolidant une plus grande présence des femmes en évitant des phénomènes tels que l’entrepreneuriat invisible dans les entreprises familiales des zones rurales.
  5. Proposer des actions de coopération en développement local et économique qui améliorent l’attractivité du territoire. À cette fin, un travail d’étalonnage des performances sera effectué afin de rechercher et d’analyser des expériences externes au territoire sur des situations similaires, ainsi que dans le contexte des projets POCTEFA. En outre, les connaissances acquises dans le projet Ulysses seront rassemblées pour concevoir des activités qui assurent la mise en œuvre et la durabilité des politiques.
  6. Identifier les nouvelles sources d’emploi ainsi que les futurs métiers de la montagne et du littoral, créer un réseau transfrontalier d’offres d’emploi dans le but de lutter contre la saisonnalisation des emplois. Créer un modèle de développement de nouveaux métiers.
  7. Accroître la connexion réseau des villes transfrontalières, en travaillant notamment sur leur attractivité et leur responsabilité dans la redistribution des flux touristiques vers le massif.
  8. Renforcer la coopération transfrontalière en termes de créativité et d’innovation sociale par et pour le territoire : diversité linguistique, tourisme durable, promotion de la consommation de produits locaux et de l’économie circulaire, en associant la montagne et le littoral.
  9. Créer une marque qui représente une image commune des Pyrénées et qui reflète l’identité du territoire et ses caractéristiques.
  10. Lancer de nouveaux projets de coopération à travers la gestion du POCTEFA et de nouveaux outils pour la dynamisation du territoire pyrénéen, tels que des petits projets de coopération.

Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne. Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne.

ctp iconos_eje 3

Mobilité, connectivité et accessibilité

AXE 3

Un territoire plus connecté est un territoire plus accessible. La Stratégie Pyrénéenne prend en compte les besoins de connectivité, de mobilité et d’accessibilité des habitants des Pyrénées pour améliorer leur qualité de vie.

Le troisième axe de la Stratégie Pyrénéenne veut récupérer le travail déjà effectué par la CTP par le passé dans le domaine des infrastructures, des transports et des communications, en l’étendant aux connexions numériques et énergétiques.

En plus de cet axe, on cherche à :

  • Encourager le dialogue pour améliorer la connectivité, la mobilité et l’accessibilité entre les territoires.
  • Promouvoir une communication efficace dans tous les domaines de la coopération transfrontalière.
  1. Créer un registre actualisé des infrastructures de transport (linéaires et nodaux) dans l’environnement pyrénéen, ainsi qu’un registre des services de transport terrestre transpyrénéen. Ces actions visent à améliorer les connaissances sur les flux de personnes et de marchandises.
  2. Analyser les besoins en infrastructures de communication (y compris la connectivité mobile et sans fil) et en télécommunications à court, moyen et long terme, en veillant à ce que les intérêts des citoyens du territoire pyrénéen soient prioritaires face aux intérêts économiques.
  3. Analyser les infrastructures liées à la santé et à la protection civile dans lesquelles sont observées des difficultés d’accessibilité aux services ; identifier les principaux défis de la coopération transfrontalière.
  4. Planifier (et créer le cas échéant) des infrastructures transfrontalières qui servent de leviers au développement économique et touristique de tous les acteurs locaux du territoire pyrénéen.
  5. Étudier la possibilité de promouvoir des projets européens transfrontaliers qui améliorent les connexions énergétiques des États qui composent le territoire de la CTP.
  6. Étudier la possibilité de mettre en œuvre des actions relatives à la transition énergétique.
  7. Évaluer les besoins de connectivité sur le territoire.
  8. Promouvoir les accords inter-administratifs qui favorisent la mobilité entre les territoires.

Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne. Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne.

ctp iconos_eje 4

Gouvernance, capitalisation et communication

Axe 4 ou transversal

Positionner les Pyrénées sur l’agenda politique, faire valoir leurs intérêts auprès des institutions européennes et influencer l’élaboration des politiques publiques des territoires : l’axe transversal de la Stratégie Pyrénéenne amplifie les actions et les résultats de la Stratégie.

L’objectif de cet axe est de constituer la CTP en tant que lobby européen et de promouvoir son rôle de référence permanente pour la coopération transfrontalière.

En plus de cet axe, on cherche à :

  • Influencer l’élaboration des politiques publiques des territoires.
  • Encourager la présence d’initiatives de la CTP dans les documents et stratégies européens.
  • Encourager l’acquisition de nouveaux fonds de financement.
  1. Constituer la CTP en tant que lobby.
  2. Assurer la continuité des actions de la CTP, de la coordination et des organes de direction.
  3. Établir un groupe de travail pour étudier la relation entre la stratégie et le futur cadre communautaire 2021-2027.
  4. Dynamiser la gouvernance participative de la CTP.
  5. Analyser, proposer et lever des fonds.
  6. Analyser en profondeur les divergences normatives et administratives du territoire.
  7. Réaliser l’adoption de la Stratégie Pyrénéenne par toutes les institutions concernées.
  8. Préparer et ensuite mettre à jour le plan de communication de la CTP pour améliorer la visibilité et la reconnaissance de la CTP.
  9. Diffuser les bonnes pratiques et les résultats des projets.
  10. Capitaliser les projets POCTEFA et d’autres projets pour accroître la visibilité du réseau d’initiatives et de projets de la CTP.

Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne. Téléchargez ici la Stratégie Pyrénéenne.

gobern-andorra    region-nouvelle-aquitaine   gobierno-de-aragon    generalitat-de-catalunya  gobierno-vasco       gobierno-de-navarra