Vous êtes ici : Présidence : Retour

Présidence

« L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord des solidarités de fait... » Avec ces mots, Robert Schuman, ministre français des Affaires étrangères, a souligné dans sa déclaration du 9 mai 1950, certains des piliers de ce qui allait devenir par la suite l'Union européenne.

javier-lambanEt dans ce contexte historique, la Communauté de Travail des Pyrénées est déjà une preuve de cette réalité concrète, dans le cadre de la coopération transfrontalière dans l'Union Européenne. Le 9 novembre 2017, dans la ville française de Biarritz, la Communauté Autonome d'Aragon a pris la Présidence de la Communauté de Travail des Pyrénées.

Pour l´Aragon, c'est un défi très important d'assumer la Présidence et de l'assumer avec une plus grande ambition dans la promotion des projets de coopération en tenant compte du bon travail développé dans les périodes précédentes 1985-1987 et 2001-2003. Par conséquent, cette troisième présidence de l´Aragon - la dix-huitième de la Communauté de Travail des Pyrénées, au cours de ses 35 ans d'existence - représente une magnifique opportunité de continuer à promouvoir les lignes d'action de toutes les questions qui, directement, affectent les membres des trois États des régions de la CTP.

Depuis sa création, la CTP a été à l'origine du modèle actuel de coopération territoriale, une référence pour l'analyse et l'étude des politiques de coopération européenne. Des politiques de coopération dans lesquelles la solidarité et l'égalité portent le sceau de la qualité dans leurs programmes.

Nous devons reconnaître que notre Consorcio est une expérience unique au sein de l'Union Européenne, résultat de l'accord pour la gestion conjointe d'un programme de coopération qui répond aux besoins des territoires dans différents pays; tout cela, grâce à un travail qui a permis l'établissement d'une coopération continue et une connaissance mutuelle.

Le CTP possède une spécificité unique par rapport à sa situation géographique et à la diversité sociale, démographique, politique et linguistique de ses territoires autour du Massif des Pyrénées. Une singularité qui doit être présente dans les orientations dans lesquelles le programme d'action de cette présidence est consolidé.

Ce panorama diversifié distingue la coopération transfrontalière comme un instrument optimal dans la combinaison de deux réalités différentes: dans ses aspects géographiques et économiques, tels que le littoral et les montagnes, de sorte que deux parties si différentes réussissent à être un tout unique et en même temps si diversifié, dans lequel la montagne et le littoral ont une interdépendance nécessaire sans que la grandeur des deux soit impossible sans la coopération. Toutes ces valeurs sont celles qui contribueront en termes d'engagement à renforcer les bases sur lesquelles est construite l'action conjointe des membres de la Communauté de Travail des Pyrénées.

Le Gouvernement d'Aragon est conscient qu'il est confronté au défi de continuer la tâche que les autres Présidences ont accomplie, tout en s'engageant en même temps à travailler à sa consolidation et à son transfert. Essayer de maintenir la même ligne de responsabilité avec la coopération territoriale comme objectif essentiel.

Parce que nous croyons que la coopération transfrontalière doit relever les défis communs que nous avons identifiés ensemble, nous croyons en un plus grand degré d'intégration de leurs territoires dans l'Union, à travers l'amélioration de l'environnement, les défis démographiques, l'emploi, la mobilité et la connectivité ou la bonne gouvernance. C'est pourquoi nous sommes disposés à promouvoir de manière décisive la planification et le lancement d'une Stratégie Pyrénéenne. Comme il a été précisé à l´Assemblée de Biarritz, avec la signature de déclaration.


Parmi nos engagements, figure la promotion de la mise en œuvre et la consolidation de cette Stratégie Pyrénéenne qui détermine les orientations politiques de notre Consorcio pour les prochaines années 2018-2024. Cette initiative, inspirée par les travaux menés dans d'autres domaines de la coopération territoriale en Europe, doit être soutenue et encouragée par la Communauté européenne.

Le développement de cette Stratégie devrait permettre de fixer les objectifs de notre territoire à travers une gouvernance plus efficace. Ensemble, nous sommes plus nombreux et meilleurs, et c'est pourquoi nous devons ensemble faire face à de plus grands défis dans le paysage européen, en montrant nos demandes et nos propositions aux différents espaces de décision au sein de la Commission. Par conséquent, notre volonté est de fournir des espaces de travail et de rencontres.

Dans ce contexte, nous devons souligner le travail effectué par l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC), qui est un modèle et un exemple de collaboration entre professionnels, scientifiques et chercheurs des deux côtés des Pyrénées. Ces dernières années, l'Observatoire a cessé d'être un projet pour devenir, dans les mains de la CTP, un outil de prestige reconnu dans le contexte d´analyse internationale du changement climatique.

Je ne voudrais pas terminer cette déclaration sans féliciter tous ceux qui permettent, jour après jour, à la CTP d'obtenir la reconnaissance technique et professionnelle, ainsi que d'encourager la continuité et la persévérance dans l'effort d'atteindre un plus grand degré de cohésion et de solidarité dans nos territoires.

 

Javier LAMBÁN MONTAÑÉS
Président de la Communauté de Travail des Pyrénées
Président du Gobierno de Aragón

Moteur de recherche

Réchercher







POCTEFA: www.poctefa.eu