Vous êtes ici: Andorre : Retour

Andorre

Entre la France et l'Espagne, l'Andorre est la destination idéale pour les amateurs de shopping, mais offre également une multitude d'activités pour jeunes et moins jeunes.
Vous pouvez également découvrir le patrimoine unique de l'art roman et ne pourrez pas manquer la vallée du Madriu-Perafita-Claror (qui détient 10% du territoire), déclaré patrimoine mondial par l'UNESCO.

L'institution de la coprincipauté trouve ses origines dans les Paréages signés au XIIIème siècle, entre l'évêque d'Urgell et le comte de Foix, maintenant c’est le président de la République Française qui a cet honneur.

Au XVIème siècle, les droits de coprince du comte furent transmis à la Couronne de France.
L'actuel Parlement, appelé Consell General, est issu de la création, en 1419, du Consell de la Terra. En 1866 commence en Andorre un processus de démocratisation avec La Nova Reforma, qui modernise le système électoral. En 1933, le Consell Général instaure le suffrage universel masculin et en 1970 le droit de vote aux femmes est octroyé.

La modernisation atteint son apogée le 14 mars 1993 avec l'approbation via référendum, du texte constitutionnel définissant le pays comme un État de droit, démocratique et social.

 

Un pays au cœur des Pyrénées
La Principauté d'Andorre est située au cœur des Pyrénées, entre la France et l'Espagne. Le pays s'étend sur une superficie de 468 km2. La longueur de la frontière qui nous sépare de la France est de 56,6km du Nord à l'Est, tandis que du Sud à l'Ouest elle est de 63,7km avec l'Espagne.

Le pays est traversé par trois rivières qui parcourent chacune des trois vallées principales, tout en dessinant une forme d'Y. Le territoire est particulièrement montagneux avec 65 sommets qui se situent à plus de 2.000 mètres d'altitude. Le plus haut d'entre eux est le "Pic de Coma Pedrosa" (2.942 m).

 

Quelques chiffres

  • Surface en km² : 468
  • Populational 2008: 84.484 habitants
  • Densité de population: 180,5 (hts / km²)
  • Les 7 paroisses (chiffres recensement 2008)
  • Andorra la Vella : 24.678 hts
  • Escaldes-Engordany: 16.714 hts
  • Encamp: 14.234 hts
  • Sant Julià de Lòria: 9.651 hts.
  • La Massana: 9.635 hts
  • Canillo: 5.625 hts
  • Ordino: 3.947 hts

 

La culture

Centres culturels

Les actes se déroulent tout au long de l’année grâce aux infrastructures permanentes dont dispose le pays : l’Auditorium National (Ordino), la salle d’exposition du Govern (Andorra la Vella), le Centre Culturel et des Expositions Lauredià (Sant Julià de Lòria), le Théâtre municipal et le Centre de Congrès (Andorra la Vella), ou les centres culturels des différentes paroisses (communes).


Museés

  • Casa d’Areny Plandolit: édifice seigneurial construit en 1633 ayant subi maintes réformes et agrandissements, la plus importante étant celle réalisée au milieu du XIXème siècle.
  • Forja Rossell – Centre d'Interprétation : "Les hommes de Fer" est un itinéraire culturel qui a pour but d'étudier, de restaurer, de conserver et de montrer le patrimoine sidérurgique de l'Andorre et des Pyrénées. www.fargarossell.ad
  • Centre d'Art d'Escaldes-Engordany (C.A.E.E) : Le Centre d'Art d'Escaldes-Engordany est un édifice historique des années 30 du XXème siècle. Il abrite la salle Josep Viladomat où l'on peut voir des sculptures de l'artiste. www.e-e.ad
  • Musée du Parfum: La visite du musée prend la forme d'un passionnant voyage au travers de l'histoire du parfum où contenant et contenu sont les reflets des tendances artistiques et des besoins des différentes époques. www.julia.ad 


Les visites culturelles

  • Casa de la Vall: c’est un édifice emblématique de par son importance historique. La maison fût construite en 1580. En 1702 elle fût acquise par le Consell General, lequel la transforma en siège de l’assemblée parlementaire. L’instabilité sociale de la fin du XVIème siècle explique l’existence de différents éléments de défense.
  • Sanctuaire de Meritxell: Notre Dame de Meritxell, symbole de l’identité nationale de l’Andorre et de la ferveur populaire, fût déclarée par le Consell General patronne des Vallées en 1873. Le 8 septembre 1972, un incendie détruisit le sanctuaire. En 1974, li nouveau projet est confié à l’architecte Ricardo Bofill.

 

Patrimoine

  • Le visiteur sera surpris par le nombre important d’églises réparties à travers le pays. Des monuments simples qui semblent s’intégrer pleinement au paysage qui les entoure. Parmi ces véritables joyaux de l’art roman on retiendra les églises de Sant Joan de Caselles, Sant Romà des Bons, Sant Martí de la Cortinada, Santa Coloma, ou Sant Serni de Nagol, Sant Miquel d’Engolasters.
  • L’architecture civile se trouve représentée par le pont de la Margineda (Andorra la Vella) qui est le pont médiéval le plus grand de la Principauté et par le pont de Sant Antoni (La Massana).

 

Gastronomie
En Andorre, s’asseoir à la table d’un restaurant, qu’il soit typique (dans une borda, ou maison de montagne propre au pays) est un véritable plaisir. On peut déguster le trinxat (préparé avec du choux, des pommes de terre et des lardons) et une grande variété de charcuteries dont la donja, la bringuera, le bull…

 

Traditions

  • La culture traditionnelle se montre publiquement lors des fêtes communales et autres célébrations grâce aux danses typiques comme la marratxa (Sant Julià de Lòria), le ball de Santa Anna (Escaldes-Engordany), le contrapàs (Andorra la Vella) ou la sardana, dans tout le pays.
  • Festival de musique classique d'Ordino (en septembre).

Plus d’information touristique sur: www.andorra.ad

 

Coordonnées
Ministre: Maria UBACH FONT
Carrer Prat de la Creu, 62-64
Andorra la Vella, AD700
PRINCIPAUTE D'ANDORRE
Tel. +376 875 704   Fax. +376 869 559
www.mae.ad

Moteur de recherche

Réchercher







POCTEFA: www.poctefa.eu

POCTEFA: www.poctefa.eu