Vous êtes ici : Actualités : Retour

Actualités

La Nouvelle-Aquitaine accueille le XXXIV Conseil Plénier de la CTP

15-11-2016

Les sept territoires de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) ont concrétisé leur engagement sur la coopération transfrontalière, matérialisé en la Déclaration Commune des Présidents.

La Nouvelle-Aquitaine accueille le XXXIV Conseil Plénier de la CTPLes représentants des sept territoires composant le Consorcio de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP) se sont réunis ce 10 novembre à Bordeaux, à la région de Nouvelle-Aquitaine, à l'occasion du XXXIVe Conseil plénier de la CTP.
Ils ont signé la Déclaration Commune des Présidents, par laquelle ils s'engagent à collaborer afin de surmonter les difficultés et réduire les risques du territoire pyrénéen, d'en préserver la richesse naturelle et culturelle, ainsi que de développer son potentiel économique au sein de l'espace transfrontalier.

Alain Rousset, Président du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine et actuel président de la Communauté de Travail des Pyrénées ; Pere Roquet, Secrétaire Général de l’Organisme de Coopération Transfrontalière Andorran (OACT), Jose Luis Soro, Conseiller de Structuration du Territoire de l’Aragón, Albert Castellanos, directeur général de Promotion Economique, Compétence et Régulation de Catalunya, Marian Elorza, secrétaire général d’Action Extérieur, Guillaume Cros, vice-président du Conseil Régional de l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée en charge des Affaires européennes et Uxue Barkos, Présidente de Navarre ont assisté à cet événement.

Les intervenants ont souligné l’importance pour l’Europe de la coopération entre les régions. La collaboration entre les territoires “explique bien ce qu’on est en Europe et quelle est l’Europe que nous voulons ", a assuré la présidente de la Navarre, Uxue Barkos. De la même façon, Marian Elorza, représentante de l’Euskadi, a précisé que « la coopération transfrontalière est le meilleur exemple de la construction européenne ».

Dans la matinée, durant le Conseil Plénier de la CTP, la stratégie de la Communauté de Travail des Pyrénées a été présentée, dont l'objectif est de devenir la feuille de route de l'institution au cours des années à venir. “La stratégie de la CTP va renforcer la cohésion territoriale” des régions de la CTP, a expliqué José Luis Soro, représentant de l’Aragon. De son côté, Guillaume Cros, vice-président de l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, a souligné que « la stratégie doit être cohérente par rapport aux stratégies régionales ».

En ce qui concerne le changement climatique, autre sujet important pour la CTP, Pere Roquet, représentant de l’Andorre, a assuré que “les Pyrénées sont le laboratoire approprié pour analyser les effets du changement climatique et comment nous adapter ". Dans la matinée, la présentation des activités de l’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique, confirmait pleinement les propos du représentant de l´Andorre.

La politique linguistique a été un des sujets évoqués par les représentants des régions pendant la table ronde, plus particulièrement par l’Euskadi et la Catalunya. « La politique linguistique permet à tous les citoyens et citoyennes d’utiliser la langue catalane », a expliqué Albert Castellanos, le représentant de la Catalunya.

Ensuite, le deuxième appel à projet du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020), dont la CTP est l'Autorité de gestion, s´est officiellement ouvert à l´occasion d´un séminaire. Rappelons que 58 projets ont été approuvés en mai 2016 lors du 1er appel à projets disposant d´un total 71,2 millions d'euros du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).



 
 

Moteur de recherche

Réchercher










POCTEFA: www.poctefa.eu