Vous êtes ici : Actualités : Retour

Actualités

Jaca fête les 500 ans du Traité du Port d’Astun

05-09-2013

Le 20 juillet dernier a eu lieu dans la ville de Jaca (Huesca, Aragón) le cinquième centenaire de la signature du Traité du Port d’Astun, un traité dont les origines remontent aux Moyen-âge et qui rappelle la longue tradition de coopération entre les communautés situées des deux côtés de la frontière.

La commémoration de ce traité international singulier a débuté le matin avec la reconnaissance des bornes frontalières au sommet du Somport par le maire de Jaca et les maires des communes françaises d’Etsaut, Cette-Eygun et Urdos.

Selon la tradition, les Français ont offert du fromage et les Espagnols des fruits et des fleurs, symbolisant ainsi la fraternité entre leurs communautés. La signature du Traité a été renouvelée à la mairie de Jaca, dont les actes officiels sont envoyés aux ministères des Affaires étrangères d’Espagne et de France.

Cette année, plusieurs événements ont été organisés pour célébrer les 500 ans de la signature du Traité. Sur la place de la Cathédrale de Jaca s’est déroulé un événement particulièrement émouvant : l’interprétation de l’Hymne à la Joie et de l’hymne de l’Union européenne par l’Orquesta Sinfónica del Vallés (Sabadell) et à laquelle se sont joints plusieurs chœurs de Jaca.

Un peu d’Histoire …
La première référence au Traité remonte au XIIe s., lorsque le Roi Alphonse Ier d’Aragon concéda les pâturages frontaliers aux moines de l’Hôpital de pèlerins de Santa Cristina de Somport, l’un des trois hôpitaux les plus importants au monde à l’époque.

Les conflits politiques qui eurent lieu au cours des siècles suivant entraînèrent la suspension temporaire des privilèges concédés aux éleveurs français, et il fallut attendre jusqu’au XVIe s. avant que les relations ne reviennent progressivement à la normale.

En 1513, sous le règne de Ferdinand le Catholique, fut signé le Traité du port d’Astun, plus connu sous le nom de Traité de la Vésiau du côté français, qui entraîna la consolidation des relations de coopération entre les communautés des deux côtés de la frontière et l’établissement des frontières entre les deux pays. Le texte du traité fut inscrit dans le Traité des Pyrénées (1659), le premier grand accord qui établit la frontière entre la France et l’Espagne.


 
 

Moteur de recherche

Réchercher







POCTEFA: www.poctefa.eu

POCTEFA: www.poctefa.eu