Vous êtes ici : Actualités : Retour

Actualités

2013, une année clé pour la Communauté de Travail des Pyrénées

19-12-2012

2012 arrive à sa fin et le moment est venu de regarder en arrière et de concrétiser ce qu'il reste à faire. La situation est très compliquée dans toute l'Europe et nos territoires n'échappent pas à cette réalité. Mais il convient également de reconnaître que pour la CTP, 2012 a été une année de nombreuses réussites.

2013, une année clé pour la Communauté de Travail des Pyrénées2012, une année de réflexion au cours de laquelle ont été célébrés les 30 années de création de la CTP. La contribution de la Communauté de Travail des Pyrénées depuis sa création pour renforcer l'intégration transfrontalière, à développer les échanges, à identifier les problèmes communs et à chercher des solutions partagées a été soulignée. Aujourd'hui, la frontière comme barrière n’est plus qu'un souvenir et, en ces temps de crise, collaborer est plus que jamais nécessaire.
2012, une année d'action avec l'adhésion de l'Organisme Andorran de Coopération Transfrontalière au Consorcio de la Communauté de Travail des Pyrénées (plus d'informations ici) et la modification des Statuts du Consorcio ; la création de Kulturpyr, une base de données culturelles de tout le territoire de la CTP ; les avancées de l'Observatoire pyrénéen du Changement climatique ; le lancement du projet Piremobv sur la mobilité transfrontalière entre les 8 territoires de la CTP ; l’appel à projet Recherche avec plus de 600 000 euros d’aides pour des équipes de recherche des territoires de la CTP, les résultats du projet européen Ulysses auquel participait la CTP… pour ne mettre en avant que certaines des actions de la CTP en 2012.
En ce qui concerne la CTP en tant qu'autorité de gestion du POCTEFA, il convient de souligner que le programme est revenu à la normale en 2012, suite au retrait de l'interruption du délai de paiements fin 2011. À ce jour, le programme a récupéré son évolution normale et les projets reçoivent à nouveau les paiements. Sans oublier le succès du second appel à projets du POCTEFA qui, avec la programmation de 38 projets, a permis d'injecter 30 millions d'euros de FEDER sur le territoire.

Les défis pour 2013
Du point de vue de la CTP, il ne fait aucun doute que nous serons plus forts si nous continuons sur la voie de la coopération. Tous les territoires sont très touchés par la situation économique et la coopération est une alternative sur laquelle, à travers la CTP, tous les territoires souhaitent miser.
Les défis pour l'année à venir sont très importants. Dans de nombreux aspects, 2013 sera une année clé pour la CTP.
Ainsi, en 2013, la CTP a pour objectif de consolider et de rationaliser les commissions afin que leur travail ait encore plus de répercussion sur le terrain et sur la coopération entre les acteurs de nos territoires. Dans le cadre du projet de l'Observatoire pyrénéen du Changement climatique, pour le moment, l'horizon temporel marque le 31 décembre 2013. Mais pour la CTP, il s'agit d'un axe d’action majeur et nous allons continuer à travailler pour lui donner une continuité à court, moyen et long termes pour, dès que nous posséderons tous les éléments nécessaires, mettre en œuvre des stratégies communes afin que les économies de nos territoires s'adaptent aux défis du changement climatique.
Mais, sans aucun doute, le plus grand défi pour la CTP en 2013 sera d’être autorité de gestion du prochain programme de coopération territoriale Espagne-France-Andorre 2014-2020 comme elle l’est actuellement pour le programme POCTEFA 2007-2013. Le fait qu'un organisme comme la CTP gère un programme européen de coopération territoriale est une grande réussite. Il convient de ne pas oublier qu'il s'agit d'une expérience unique en Europe que nous aimerions avoir la chance de développer encore plus. Nous sommes conscients de l'importance que cela implique et de la nécessité de garantir une gestion conforme aux règles imposées par l'Europe qui garantissent la bonne gestion des fonds européens. En prenant bien en compte les règlements définitifs de la nouvelle période de programmation (2014-2020), nous continuerons à travailler pour que le programme opérationnel POCTEFA 2014-2020 soit prêt l’automne prochain et pour que la Commission européenne nomme de nouveau la CTP comme autorité de gestion.

En 2012, nous avons fait tomber les frontières. En 2013, nous allons continuer à travailler
pour qu'il n'en reste nulle trace.
Toute l’équipe de la CTP vous souhaite ses meilleurs vœux pour la nouvelle année.




 
 

Moteur de recherche

Réchercher







POCTEFA: www.poctefa.eu

POCTEFA: www.poctefa.eu