Vous êtes ici : Actualités : Retour

Actualités

Journée de la Coopération Européenne : les frontières sont tombées

10-10-2012

Entre le 19 et le 21 septembre, la plaza del Castillo à Pampelune est devenue le centre des activités de la Journée de la coopération Européenne, organisées par le POCTEFA. Des ateliers de peinture, une remise de prix et un tombé de dominos géants ont coloré le centre de la ville pendant trois jours.

Journée de la Coopération Européenne : les frontières sont tombées

La Journée de la coopération européenne est l'occasion de donner une visibilité au travail que nous menons à travers les projets de coopération transfrontalière Cette année, pour la première fois, le 21 septembre 2012, 40 pays ont célébré la coopération et le travail conjoint entre les collectivités locales transfrontalières. Le POCTEFA a souhaité se joindre à cette initiative en organisant des activités publiques à Pampelune, en Navarre, région qui assure la présidence temporaire de la CTP, autorité de gestion du programme POCTEFA.
Le 19 au matin, plusieurs partenaires des projets POCTEFA ont peint plusieurs dominos dans ce qui a été l’atelier inaugural. Des représentants de projets tels que CRANA, TESS, Yelmo, Pyrénées de cirque ont mis leur imagination en marche. L’après-midi, les jeunes de Nuevo Futuro, du projet Lazos-Liens-Loturak ont exprimé leur vision de la frontière.
Le 20, les activités ont tourné autour de la remise de prix pour le concours d’art « Frontière, espace de coopération ». Javier Manzanos, directeur du Centre Huarte et membre navarrais du jury et Alfons Valdés, peintre, architecte et membre andorran, ont remis le premier prix à Amaia Gracia, gagnante du Grand Prix pour son œuvre « Pirenaico expandido ». Divers artistes locaux ont également peint des dominos d’une grande qualité artistique.
L’acte final des célébrations a eu lieu la Journée même de la Coopération Européenne, le 21 septembre. Pour commencer, une conférence de presse a été donnée, par une délégation transfrontalière composée de Cristina Arcaya, secrétaire générale de la CTP ; Michel Perez, conseiller régional de la région Midi-Pyrénées et Pere Roquet, secrétaire général de l’Organisme andorran de coopération transfrontalière. Cette même délégation, à laquelle s’est joint le vice-président de la Navarre, Juan Luis Sánchez de Muniáin, ont poussé le premier domino placé sur la plaza del Castillo pour provoquer la chute de toutes les pièces de dominos et symboliser ainsi la « chute des frontières ».
Toutes ces activités ont eu pour objectif de rapprocher le travail de la coopération transfrontalière et la population et souligner sa valeur dans l’amélioration de la qualité de vie de la population et le développement du territoire.
Vous pouvez voir des photos et des vidéos des célébrations ici:




 
 

Moteur de recherche

Réchercher







POCTEFA: www.poctefa.eu

POCTEFA: www.poctefa.eu